Ce que votre hôtel vous doit en cas de préjudice:

Louvre Hotels Group propose des offres sur mesures aux particuliers ainsi qu’aux entreprises. Un programme innovant est mis à la disposition de ses clients leur permettant de gérer efficacement leurs voyages en France, en Italie, Espagne, New Delhi, …

Pionnier dans ce secteur avec plus de milles établissements hôteliers répartis sur quarante deux pays, LH est le deuxième groupe hôtelier en Europe et huitième dans le monde.

Filiale du groupe LHG comprenant également plusieurs marques hôtelières dont BleuMarine, Kyriad, Campanile, Golden et Royal Tulip, … Il propose plus de quatre vingt milles chambres.

Comment mener à bien votre procédure de réclamation:

Pour des raisons personnelles ou professionnelles, on a toujours besoin de se déplacer et chercher conséquemment un lieu pour passer ses nuitées.

Grâce à son application mobile et sa centrale de réservation en ligne, on peut réserver une nuitée à n’importe quelle heure de la journée. Les clients peuvent ainsi accéder à leur chambre sans passer par la case « Réception ».

Afin d’aider les clients à surmonter tout type de désagrément et situations indésirables pouvant arriver en séjournant à Louvre Hôtel, l’entreprise américaine propose plusieurs supports de contact. En rassemblant les preuves de préjudice engendré (nettoyage mal fait de la chambre, confort inexistant, agents ou serveurs manquant à la politesse, objets disparus du placard, …), le client insatisfait du service rendu par son établissement peut rédiger une lettre de réclamation et l’envoyer ensuite via un formulaire ou courrier: Village 5, 50 place de l’Ellipse, CS 70050, 92081 La Défense Cedex – France.

En cas de nécessité d’intervention en urgence à la suite d’une panne d’électricité, indisponibilité d’eau chaude, ménage incomplet, … on peut faire appel au réceptionniste de l’hôtel en téléphonant au numéro suivant : +33.142.914.600

L’établissement promet une intervention rapide pour la résolution des différents problèmes. Demander un dédommagement en conséquence d’un préjudice qui a résulté d’une mauvaise prestation est possible.

Si votre hôtelier n’a pas tenu une ou plusieurs de ses promesses (services mentionnés sur l’offre), il a donc manqué de ses obligations. L’établissement doit conséquemment vous offrir un dédommagement.



5 réponses pour “Hôtel Louvre

  1. Objet : Mécontentement et demande de dédommagement

    Madame, Monsieur,

    Voici le détail de notre séjour au Campanile de Chantilly, hôtel qui a franchement gâché notre Noël.
    J’ai réservé sur internet une chambre dans cet hôtel : la confirmation de réservation m’a été envoyée le mercredi 15 décembre 2021.
    Arrivée le jeudi 23 décembre 2021 vers 15h. A 18h30, après prise de possession des lieux (chambre 38), nous signalons aux deux employés de l’accueil (un homme et une femme) que la bouilloire n’est pas présente dans la chambre.
    J’avais déjà réglé sur internet la facture totale qui s’élevait à 2X 59 euros (2 nuits) + 6 euros de frais de séjour, c’est-à-dire 124 euros.
    A 23h30, à notre retour, toujours pas de bouilloire. Nous le signalons à nouveau au gardien de nuit qui va nous en chercher une dans une autre chambre libre.
    A minuit, stupeur en découvrant que la douche de la baignoire ne fonctionne pas. L’eau de la baignoire coule mais impossible d’actionner la douche pour rinçage et shampoing.
    Vendredi 24 décembre 2021 à 10h : fâchés, nous exigeons auprès d’une nouvelle personne à l’accueil (Edwige) qu’on nous affecte une autre chambre où la douche fonctionne.
    Nous voici à vérifier la chambre 46 et à transférer nos bagages. Mais la bouilloire ne fonctionne pas. Nous la remplaçons donc par la bouilloire de la chambre 38 que nous retournons chercher. Nous apportons celle de la chambre 46 à l’accueil : bref, nous faisons le travail du personnel.
    Vendredi 24 décembre à minuit : nous nous allongeons sur un des deux lits simples… dont le pied de l’angle droit tombe à terre ! Nous devons relever le sommier qui n’avait été que posé sur ce pied sans être vissé. Nous finissons par réussir à le visser et je me fais un lumbago en soulevant le sommier !
    Samedi 25 décembre : nous quittons les lieux en livrant nos doléances à la dame de l’accueil (la même que la veille) qui semble de bonne volonté et se dit désolée de tant d’avanies.
    Lundi 27 décembre : je découvre sur mon compte bancaire que le montant de 124 euros a bien été débité par Campanile le 23 décembre… et qu’un montant supplémentaire de 6 euros (une 2° taxe de séjour ?) a été prélevé par Campanile le 27 décembre, sans aucune autorisation de ma part.
    J’appelle la réception de l’hôtel et expose ce dernier rebondissement à l’employée (qui se souvient de nos aventures). Elle me certifie que, dans la facture dont elle dispose, si la 1° nuit a bien été facturée à 59 euros, la 2° l’a été à 65 euros et que, par conséquent, il me restait à payer la taxe de séjour. Je lui transfère par mail la facture-confirmation de réservation que j’avais reçue par courriel, bien différente, puisque apparaissent 2 nuits de 59 euros chacune + 6 euros de taxe de séjour. Après quelques minutes, elle me rappelle pour me dire qu’elle ne comprend pas cette erreur de la part du Campanile et me demande mon numéro de carte bleue (j’ai décidé de lui faire confiance !) pour effectuer le remboursement des 6 euros.
    Conclusion : J’ai séjourné dans de nombreux hôtels et, le plus souvent, bien meilleur marché (1° classe, étape hôtel etc.) dont la décoration ou la propreté laissaient parfois à désirer… Mais où je n’ai jamais eu à me plaindre de tels dysfonctionnements.
    Je déduis de ma 1° expérience à l’hôtel Campanile, que, non seulement cette entreprise se moque du client en n’assurant pas les prestations les plus élémentaires qu’on est censé attendre d’une chambre d’hôtel, mais que, en plus, Campanile a instauré un système de paiement totalement frauduleux d’autant plus efficace que discret : des petites sommes prélevées en plus qui passeraient presque inaperçues…
    Madame, Monsieur, Je vous écris donc pour exposer mon mécontentement et vous formuler une demande de dédommagement exemplaire, et non pas un geste symbolique. Vous conviendrez aisément que ma demande est plus que légitime. Le remboursement d’au moins la moitié de ce séjour exécrable s’imposerait pour apaiser notre colère ; ou nous offrir une nuit dans un autre hôtel campanile de notre choix serait judicieux pour éventuellement nous faire changer d’avis sur votre chaîne.
    Sans réponse ni geste commercial fort de votre part, non seulement ce courrier inondera les plateformes internet d’avis sur cet hôtel, ainsi que nos réseaux sociaux ; mais en plus, votre système de prélèvement frauduleux sera dénoncé à la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de Consommation et de la Répression des fraudes).
    Dans l’attente d’une réponse rapide et de bonne volonté, veuillez agréer, Madame, Monsieur, nos salutations distinguées.

    (réservation/confirmation 2356437785-1 / mail et facture du mercredi 15 décembre, 09 :16)

  2. Bonsoir, je ne comprends pas! Je vous ai adressé lundi soir un mail de reclamation au sujet de mon sejour recent à l’hôtel première classe de saint contest et je n’ai aucun retour! Je ne sais si vous en avez accusé réception!!! Comment dois je prendre la chose??

  3. Je viens de passer 8 jours avec mes trois filles a l’hotel première classe memorial de caen à saint contest du 19 juillet au 26 juillet 2021! Cela a été un desastre du point de vue de l’accueil et du paiement! Le sejour devait me couter dejeuner compris 731,50 euros! Etant arrivé au delà de 21h le 19 juillet, j’ai réglé la somme de 100,50 euros pour 2 chambres par carte bancaire! Le lendemain matin, je me rends à l’accueil pour régler le reste du séjour, l’employé julien bouet me demande de régler la somme de 731,50 euros! Sur ce, je lui demande si la première nuit est décomptée, il me repond par l’affirmative! Je me rendrai compte plus tard que c’est à tort! Sur le moment, je regle la totalité de la facture soit 201,50 euros en espèces et 531 euros en cheques vacances. Ce qui est attesté par les reçus 94520 et 94522 en date du 20 juillet! Ayant verifier et noter l’erreur le soir, je la signale le jour suivant 21 juillet à julien Bouet, puis au directeur de l’hotel en insistant sur la double facturation du premier jour! Ceci est accepté et une demande de remboursement de 100,50 euros est signé! Un double m’est remis! Tout ce me semble logique et conforme sauf que le même directeur le 22 juillet unilatéralement affirme que le 20 juillet je n’ai réglé que 661,50 et non 731,50 euros! Je lui fait comprendre que c’est impossible car son employé a bien demandé la somme de 731,50 euros en contrepartie de la facture du même montant! Pourquoi du reste aurais je paye un montant inferieur ? Sur ce, le directeur à court d’argument, coupe court et me dit qu’il verra ça lundi 26 juillet au moment du départ! Je vous passe les détails de noms d’oiseaux qu’il m’a balancé gratuitement! Entre temps, je n’ai eu aucun autre document rectificatif! Aujourd’hui 26 juillet, je vais voir le directeur pour faire les comptes et réclamer le remboursement en double de la première journée et là il explose littéralement en me traitant de menteur, d’emmerdeur! Je trouve cela scandaleux et indigne ! Comment un directeur peut il manquer de respect à sa clientèle et déblatérer de telles insanités? Je lui ai justement rappelé qu’il n’était pas présent ce jour là, comment peut il se comporter de la sorte? La communication etant impossible, j’ai exigé de parler à Julien Bouet qui n’a en aucun cas n’a contesté le fait que j’ai réglé la somme de 731,50 euros, mais il etait complètement paumé et paralysé par la presence de son Directeur et m’a dit qu’il ne pouvait rien faire! Je m’adresse donc à vous pour obtenir légitimement reparation! Je ne veux que le remboursement du trop perçu! Je ne veux plus entendre parler du directeur car il a visiblement un problème d’attitude ! Quelque soit le cas , il est parfaitement inacceptable de perdre ses nerfs et de déblatérer comme il l’a fait ! C’est la première fois de ma vie que je vois un tel comportement! Autre élément notable: la chambre 005 que j occupé etait inondée! J’ai signalé ce point à julien Bouet le 20 juillet en même temps que le problème du paiement! Rien n’a été fait! Quand je reviens en fin de journée, non seulement rien n’a été fait, mais l’inondation limitée à la sale de bain a envahi toute le chambre! Je me suis adressé à une autre employé qui m’a changé de chambre d’urgence! Aucune excuse du Directeur! La chambre 003 occupé par mes filles avait une odeur provenant de l’inondation de la chambre voisine que j’occupais! Elles ont été incommodé es tout le sejour durant! Ça fait vraiment beaucoup de points negatifs pour le même hotel! Un Directeur , un tant soit peu, soucieux de la clientèle aurait non seulement rembourse le trop perçu,mais proposé un dédommagement pour tout ses désagréments! On en est loin !je vous demande de faire le minimum, c’est à dire me rembourse r le trop perçu! ,je vous en remercie d’avance! Je tiens à votre disposition les justificatifs et preuves!
    Cordialement

  4. Évaluez l’établissement Premiere Classe La Rochelle Nord – Puilboreau
    4 nuits à Puilboreau
    11 août – 15 août

    Bonjour Mme , Mr,
    Client sur votre enseigne régulièrement car en déplacement chaque semaine pour mon activité professionnel, je suis très déçu de la prestation de l’un de vos établissement, je fini mes congés sur une mauvaise note car fatigué avec de très mauvaise nuit sans que l’on puisse dormir convenablement
    Ma note pour cet établissement ne passera pas la bar des 2 sur 5 par habituellement attaché à l’enseigne
    Ou est la satisfaction client, vu les avis partagé pas très haute, dommage
    A vous lire
    Vous souhaitant une bonne journée
    Cordialement

    Aperçu de votre expérience

    Inclure mon prénom (cela apportera une touche plus personnelle à votre commentaire !)

    PASCAL
    France
    5,0

    4 nuitée sans sommeil possible, offre mensongère, prestation climatisation inexistante, trop chère

    N’a pas aimé · Pas de climatisation : Réponse de la responsable problème de filtre non reçu
    Du coup prix non conforme à la prestation vendue, pas de geste commerciale
    Demande de matériel, ventilateur, car chambre avec une température intérieur de 30 degrés minimum, promis par la responsable pour le soir, résultat oubli de celle-ci et aucune excuse sur notre séjour de 4 nuits
    Résultat, 4 nuits à plus de 30 degrés, ouverture de la petite fenêtre, malheureusement pas d’air et un bruit assourdissant puisque l’établissement est située à côté de la voie rapide
    Client chez Première Classe avec plus de réservation minimum par an sur cette enseigne du à mon travail de déplacement
    je suis trés surpris et trés mécontent de mon séjour, je vais regarder à deux fois lors de mes prochaines demande d’hôtel sur cette enseigne
    Je pense trés sincèrement à une offre mensongère, pourquoi sur la réservation il n’a pas été mentionné sans clim ou clim en panne….???
    90 euro la nuit, du vol ni plus ni moins !
    Bravo Première Classe, super marketing client, résultat j’irai sans complexe chez IBIS qui eux ont bien la clim
    Mr Marmontel

  5. A l’attention du Directeur de l’hôtel Première Classe Macon Sud – Crèches Sur Saône

    Madame, Monsieur Le Directeur,

    Nous avons pris le 10 janvier 2020une réservation n° 2334141790-1 pour une chambre dans l’établissement de Macon Sud – Crèches Sur Saône pour les nuitées du 11 au 13 avril 2020 pour un montant de 97,20 € encaissé par carte bancaire.

    DATE TARIF TYPE DE CHAMBRE SUPPLÉMENT(S) MONTANT
    11/04/2020 Tarif prépayé 1 lit double et 1 lit simple PDJ ADULTES -R (3) 15 EUR EUR 50.20
    12/04/2020 Tarif prépayé 1 lit double et 1 lit simple PDJ ADULTES -R (3) 15 EUR EUR 47.00
    MONTANT TOTAL DE VOTRE SÉJOUR (TTC)* : EUR 97.20

    Dans le cadre du confinement actuel lié au COVID 19, il nous est imposé d’annuler notre réservation.

    Au regard de la communication en date du 17 mars 2020 de Monsieur Pierre-Frédéric Roulot CEO Louvre Hotels Group, copie du mail ci-dessous, nous avons légalement droit à : « Pour toute réservation déjà émise dans nos hôtels avec une arrivée prévue jusqu’au 31 mai, les réservations au tarif pré – payé (non annulable, non remboursable) sont exceptionnellement soit annulables sans frais, soit reportables* pour une nouvelle date de séjour jusqu’au 1er décembre 2020 »

    Je vous demande par conséquent de bien vouloir nous indiquer les modalités de mise en œuvre de cette annulation, afin de pouvoir récupérer les sommes engagées.

    Anita VRIGNAUD
    8 chemin des rivières
    09240 DURBAN SUR ARIZE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code