Contacter le service clientèle pour déposer une réclamation:

Kuoni, le groupe de voyage qui a été fondé en 1906. Il a été élu meilleur voyagiste du monde au World Travel Awards sept fois de suite.

Plus de huit milles collaborateurs constituent aujourd’hui cette société disposant des agences implantées sur tous les continents en proposant aux voyageurs des prestations de qualité.

Plus de cent milles voyageurs se présente chaque année auprès des agences de ce groupe Suisse qui sont implantées en France où 350 collaborateurs sont à leur écoute pour les aider à réserver des circuits tout en profitant des tarifs négociés.

Faites valoir vos droits en déposant une demande d’indemnisation:

Un service après vente est mis à la disposition des clients Kuoni dont l’objectif est d’accueillir les clients qui sont insatisfaits des services et solutions apportées par leur voyagiste.

Les responsables de ce service sont joignables sur le numéro de téléphone suivant :

Les demandes de réclamations établies par les voyageurs suite à une mauvaise exécution de leur contrat doivent être adressées dans les meilleurs délais (3 semaines au maximum après la date d’expiration de séjour) soit par écrit ou en ligne par courriel ou par le biais d’un formulaire électronique.

Sans le moindre doute, Kuoni est capable de se plier en quatre pour satisfaire ses clients en leur offrant un produit répondant entièrement à leurs attentes. Toutefois, il se peut que les prestataires qui se trouvent dans l’impossibilité de fournir une voire plusieurs parties des services prévus et mentionnés dans leurs contrats.

Une réclamation à porter pour un désaccord ou insatisfaction de la part d’un client achetant un produit commercialisé par Kuoni, est traitée rapidement par ses chargés clients.

Si jamais le voyage est annulé, le voyageur a la possibilité de demander un remboursement voire un dédommagement.

En effet, aucune indemnité n’est à régler par le voyagiste en cas où ses prestataires ont réussi à offrir des prestations en remplacement en celles qui ont été prévues, à moins que ces dernières ne correspondent pas à leur description sur l’offre réservée.

5 réponses pour “Kuoni

  1. Nous avons voyagé en Jordanie du 18 au 28 mai et avons fait une réclamation à notre retour
    Il s’agit de la réservation de sièges facturée 30euros par vol et par personne soit 120 euros
    il est précisé dans votre catalogue que pour la Jordanie le prix est de 10 euros soit 40 euros
    Ou est l’erreur ( de votre part )
    comme nous voyageons souvent , nous aimerions une réponse pour savoir si nous pouvons encore voyager avec vous ( ce n’était pas une première fois )

    remerciements pour réponse

  2. Bonsoir

    Ci joint le courrier de réclamation adressée le 28 mars dernier en recommandé avec AR à l’agence qui nous a vendu une prestation bien en dessous de mes attentes avec une fin digne de l’apocalypse. Aucune excuse, indemnisation, ou même réponse à ce jour (80% des réclamations resteraient sans réponse chez KUONI. Place à Julien COURBET….

    “Comme suite à notre entretien téléphonique je vous fais par de ma profonde insatisfaction concernant le circuit en Egypte « sourire du sphinx » que j’ai effectué avec votre compagnie du 17 au 24 (en fait 26….) mars dernier.
    Après s’être déroulé dans des conditions normales jusqu’au dimanche 24 mars, ce circuit (que j’avais déjà trouvé en deçà de mes attentes) a viré au cauchemar.
    Nous devions mon épouse et moi-même, regagner paris via Le Caire par un vol Louxor-Le Caire (6h30 -8h) suivi d’un vol direct vers Paris-CDG (9h40 – 13h25).
    Nous avons donc quitté l’hôtel de Louxor à 4 h du matin pour l’aéroport en compagnie du correspondant local Kuoni qui nous a laissés à la salle d’embarquement à 5 h. Le vol MS 063 initialement prévu a été retardé à plusieurs reprises (aléa météo ?) puis finalement supprimé ( ?) vers 12 h.
    Après protestations la compagnie Egypte Air nous a parlé d’éventuelle reprogrammation le soir et conduit pour un déjeuner dans un hôtel de Louxor. Après le déjeuner, nous avons attendu une heure que le correspondant Kuoni nous donne quelques informations. Il nous a indiqué qu’une chambre serait mis à disposition jusqu’à 23 h le soir, moment où une décision serait prise pour la suite (un diner devant être servis dans l’intervalle). Il nous fixait alors un rendez-vous dans le hall à 23 h.
    A 22h15, par téléphone, un voyageur du groupe me pressait de descendre dans le bus qui partait pour l’aéroport, le vol MS 063 ayant été reprogrammé pour 23 h 15. En toute hâte nous avons pu gagner ce bus providentiel croyant être sortie d’affaire.
    Après un départ retardé, nous sommes finalement parvenus au Caire le 25 mars à 1 h du matin.
    Nous y avons retrouvé un correspondant local (le même qu’à l’arrivée une semaine plus tôt), à l’évidence mal à l’aise, qui nous indiquait que nous passions par le comptoir d’embarquement pour y échanger nos boardingpass initiaux contre de nouveaux, avant de gagner un hôtel. La situation s’est aggravée quand on nous a indiqué que nous volerions le 25 mars à 10h10 vers paris, via Rome (arrivée à 12 h40, départ 21 h 40), où nous devions arriver vers 23h30. Je devais être à Dieppe le 26 mars à 8h pour y consulter et opérer…
    Protestations, palabres, discussions furent inutiles, que ce soit avec le correspondant ou Egypte Air (je suis allé jusqu’au directeur local). La réorganisation des plans de vol était absurde ; plus vous étiez jeune, sain et oisif plus vous rentriez rapidement ; à l’inverse plus vous étiez vieux, malade ou professionnellement indispensable, plus votre temps de voyage s’allongeait. Aucun changement possible entre voyageur n’était possible.
    Aucune chambre d’hôtel ne nous fut plus alors proposée au Caire et nous avons du passer la nuit dans ce bel aéroport égyptien. On ne nous a rien proposé non plus pour Rome (Hotel Day-use ?) où une escale de 8 h nous attendait.
    Nous avons donc pris le chemin de Rome (tous les chemins y mènent vraiment….) à 7, dont une jeune fille seule et 2 personnes âgées souffrantes (dont les traitements étaient interrompus depuis 24 h car enfermés dans leurs bagages en soute). Nous avons également du organiser le post-acheminement de Paris à Bordeaux d’une vieille dame dont la prestation, pourtant acheté dans ce circuit, n’avait pas été organisé par le correspondant.
    Nous y avons atterri à 12 h 40, puis avons survécu (sans dormir…) jusqu’à 21 h40, heure de départ du vol Alitalia vers paris CDG où nous sommes arrivés à 23 h 45. Le temps de récupérer bagages et véhicule, nous arrivions à notre domicile de travail vers 4 h du matin.
    Le voyage de retour a donc duré 48 h dans un contexte d’inconfort physique et psychologique inacceptable dès lors que vous optez pour un circuit proposé par un tour opérateur réputé fiable, offrant des prestations de qualité….pour un coût globalement élevé quand même.
    Il est bien clair que ni la sécurité ni le confort physique et psychologique n’ont été prise en compte durant ce voyage retour, que ce soit pour nous même pour nos malheureux compagnons d’infortune.
    Mon épouse et moi-même, sommes l’un et l’autre médecin et avons donc à déplorer le préjudice de 3 journées de travail (2 fois 1,5).
    Vous comprendrez donc dès lors que je sollicite de votre « bienveillance »une réparation à la hauteur du préjudice moral et financier que nous venons de subir.
    J’ai déjà dit ce que j’avais à dire ou ce que j’avais à écrire sur votre site (questionnaire de satisfaction dont je vais surveiller la mise en ligne) et sur la présente. Je ne m’interdis pas de le raconter (toujours avec humour) sur d’autres supports.

    Dans l’attente de vous lire

    Cordialement”

  3. Nous venons d’effectuer un circuit “Scarabée d’Or” du 10 au 20 avril 2019. L’hôtel Pyramides au Caire et les sites visités ne nous ont pas déçus, par contre certains points nous ont particulièrement contrarié. Le bateau n’était pas celui prévu “Princess Sarah” mais un bateau vieillissant et abimé “Concerto” , aucune bouteille d’eau n’était proposée en cabine !
    Pour ce qui est du circuit nous n’avons quasiment pas eu le moindre temps libre pendant les visites ou en dehors par contre nous avons eu droit à de nombreuses visites obligées dans des magasins à touristes sans intérêt et hors de prix dans lesquelles nous avons perdu beaucoup de temps.
    Le pire a été la sortie en montgolfière pendant laquelle nous avons fait du stationnaire dans la brume au dessus de l’aire de décollage avant de se reposer moins d’une demie heure plus tard. Les conditions météo ne permettaient pas de faire la sortie ce qui n’a pas empêché les organisateurs de nous faire décoller quand même dans le seul but de nous soutirer notre argent puisque nous n’avons rien vu !
    Aucun dédommagement ne nous a été proposé et nous avons dépensé 135 euros par personne pour rien, j’ose espérer que Kuoni à minima nous remboursera cette prestation qui n’aurait jamais dû avoir lieu dans ces conditions.
    Enfin les sorties en calèche se sont avérées dangereuses puisque une des calèches a perdu une roue en pleine ville et un des membres du groupe a été éjecté au milieu de la circulation et quant à nous notre cheval est parti au galop au milieu des voitures pendant que le cocher était descendu s’acheter un soda, on a eu la peur de notre vie.
    Dans l’ensemble le circuit nous a plu mais il est à déplorer le grand nombre d’activités qui sont payantes à des prix effarants (le double ou le triple du prix pratiqué sur place) alors que rien n’est proposé pendant ce temps là à ceux qui n’ont pas le moyen de se les offrir.
    J’ose espérer que notre demande de remboursement de la montgolfière sera suivie d’effet car nous sommes furieux d’avoir été escroqué à ce point.
    Je dois avouer que nous avions choisi Kuoni pensant que les prestations seraient à la hauteur de la réputation du voyagiste mais nous avons été déçus et nous ne pensons pas renouveler notre expérience, cela dépendra aussi de la réponse que vous apporterez à notre réclamation.
    Cordialement.

  4. dossier : 2548458 Mr Jean-Pierre Merit – Mme Montanuy Monique cabine 302 Croisière ” Scarabée d’ Or ” du 27/03/2019 au 06/04/2019.
    Nous avons choisi Kuoni pour sa réputation de voyagiste avec des critères de qualités . La croisière sur le Nil participe à la réalisation d’un rêve d’enfance , voir les pyramides et les sites ,nous avons mis énormément d’espoir dans ce voyage.
    Après le séjour de 3 nuits au Meridien Pyramides au Caire ( tout était bien ) , arrivée sur le bateau “A Sara” et non ” Princesse Sarah” comme prévu sur le carnet de voyage . Mauvaise surprise à la découverte du “A Sara” , désuet , vieillissant , sans charme , ayant besoin d’une rénovation globale : salon sinistre , moquettes sales ainsi que les rideaux dans les cabines , pont supérieur en bois écaillé sur toute la surface . Dans un autre registre : pas de bouteille d’eau dans la cabine à notre arrivée ( un minimum dans ce pays chaud ) .
    Au petit déjeuner pas de vrai café seulement du lyophilisé , jus de fruit industriel , confitures gélatine . Les repas déjeuner et diner comme dans une cantine d’entreprise ,les desserts gélatineux , les fruits : pommes bananes oranges tous les jours pareils .Dans notre groupe de 29 personnes , 10 ont été victimes de forts malaises , vomissements , diarrhées et fièvre .Peut être les conditions d’hygiène ne sont elles pas au mieux ?
    Nous étions , 5 personnes : Mr et Mme Akesson cabine 303 , Melle Benabes cabine 301, pour cette croisière qui n’a pas comblé tout nos espoirs .
    Le programme des visites , le guide , le personnel du bateau ne sont pas en cause .
    Bon voilà , il fallait que je vous livre notre appréciation pour vous dire notre déception. 1er voyage Kuoni entre amis , ce sera peut être le dernier selon votre réponse à mon courrier
    Cordialement ,

    Mme Montanuy

  5. Bonjour,
    Je viens d’effecter le circuit SCARABEE D’OR du 27/03/2019 au 06/04/2019. C’était la première fois que je faisais un voyage KUONI avec quatre amis. Mon numéro de dossier est le 2548458.
    Si le séjour au Caire s’est bien passé (hôtel MERIDIEN PYRAMIDES) j’ai été très déçue du bateau A SARA – et non PRINCESS SARA comme annoncé dans votre carnet de voyage : effectivement j’étais sur le pont supérieur cabine 301 mais ce bateau était vieillissant : moquettes usagées, rideaux sales, salle d’eau vétuste avec des joints et des finitions usées;
    J’ai été choquée qu’il n’y ait pour un “5 étoiles” pas de bouteille d’eau dans la chambre. Les fenêtres étaient bloquées, ce qui est dommage pour une croisière fluviale sur le Nil.
    Le matin au petit déjeuner il n’y avait pas de vrai café, juste des sachets de poudre. Les repas – midi et dîner – étaient très moyens. Des pâtisseries gélatineuses et toujours les mêmes fruits !Si pour ma part je n’ai pas été incommodée il y a eu une dizaine de personnes malades (défaut d’hygiène dans les préparations alimentaires ?) et le guide a dû leur fournir des médicaments.
    C’était le premier voyage que j’effectuais avec votre compagnie qui est de bonne réputation, mais ce sera peut-être le dernier selon la réponse que vous ferez au présent message, à moins que vous ne fassiez un geste commercial ?
    Cordialement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *