Demandez une compensation pour votre préjudice avec Singapore Airlines

Singapore Airlines, cette compagnie aérienne qui opère dans de différents cieux à travers le monde, est le septième opérateur aérien à voir le jour. Elle a été créée en 1932 et réalise aujourd’hui plus de milles vols quotidiens et hebdomadaires chaque année.

En cas de retard ou un surbooking d’un vol desservi par la compagnie singapourienne, il faut d’abord vérifier que ce préjudice ne résultait pas d’un phénomène naturel, et que le vol n’a pas décollé d’un aéroport UE.

Des juristes peuvent se charger de votre dossier sans engagement

Des cabinets de juristes en ligne sont à votre écoute pour vous apporter un service personnalisé vous aidant à défendre vos droits sans quitter votre domicile.

Trouvez les solutions à votre préjudice subi auprès de la compagnie asiatique en contactant à distance des experts juridiques, vous n’avez plus besoin de fixer un rendez-vous physique pour planifier la procédure judiciaire pour la résolution de votre litige.

Déterminer le montant de sa compensation? Comment ça marche?

Pour calculer son indemnité, il faut seulement comparer sa distance de voyage à celles qui sont indiquées dans ce barèmes:

< 1500 Km => 250€
≤ 3500 Km => 400€
> 3500 Km => 600€

Réclamer vos droits en remplissant le formulaire ci-dessous:

Retard

Le retard d’arrivée d’un avion à une destination quelconque est jugé excessif et handicapant pour les passagers lorsqu’il franchit la barre des trois heures.

Car il génère beaucoup de désagréments aux passagers, le retard est qualifié de faute inexcusable par la loi européenne relative à la consommation. Il doit être conséquemment réparé par la compagnie qui se charge de l’opération de la liaison affectée par ce préjudice.

Une course contre la montre est engagée par la compagnie aérienne qui cherche absolument à se décharger d’une lourde responsabilité envers les préjudiciés, consistant à leur fournir une compensation.

Annulation

De retour à votre aéroport de départ, un problème a été détecté au niveau du cockpit par les techniciens de maintenance, le pilote a décidé d’interrompre le décollage, par conséquent, votre vol a été annulé.

Afin de faire face à la colère de ses voyageurs, Singapore Airlines fait de son mieux pour convaincre les passagers de rester en leur promettant de leur offrir un autre vol dans les plus proche délais.

De toute manière, les passagers qui subissent une annulation ou tout autre désagrément similaire à l’aéroport doivent faire valoir leurs droits. Ils doivent demander à leur opérateur de leur verser une indemnité, quand bien même cela nécessite d’engager une procédure judiciaire.

Surbooking

Le surbooking est généré d’une vente excessive des billets d’avions, les compagnies supposent toujours que cinq ou six passagers ne se présenteront pas à l’embarquement pour de diverses raisons (retard d’enregistrement, empêchement familial, …), alors ci cela n’a pas eu lieu, le transporteur aérien se trouve dans l’obligation de faire face à un véritable problème. Le nombre de passagers à bord dépasse la capacité de l’aéronef, ce qui empêche son décollage.

En effet, une fois que la porte de l’avion est fermée, la compagnie aérienne n’a aucun droit de faire débarquer un ou plusieurs passagers de l’avion.

Les voyageurs qui ont été forcés à répondre aux demandes du personnel de bord doivent être compensés par leur compagnie aérienne. Le dédommagement se calcule selon le barème établi par le parlement de l’UE.

Correspondance manquée

Lorsqu’on réserve un vol avec escale, on doit toujours être prêt à courir comme un dératé dans l’aéroport ! Le risque de manquer sa correspondance est permanent, et augmente lorsqu’on le délai entre les deux vols est court.

Quoi qu’il en soit, le désagrément qui résulte d’une correspondance manquée est réparable moyennant un dédommagement financier de 250 euros au minimum.

3 réponses pour “Singapore Airlines

  1. Bonjour,
    Je suis partie le vendredi 28/06/2019 de Denpasar (Bali), en direction de Genève (Suisse), pour une arrivée prévue le samedi 29/06/2019 à 8h45.
    Voici le détail du voyage prévu initialement :
    * De Denpasar à Singapour >> vol n° SQ943 // départ = 13h05 // arrivée à Singapour = 15h50
    * De Singapour à Munich >> vol n° SQ328 // départ = 00h30 // arrivée à Munich = 6h55 (le 29/06/2019)
    * De Munich à Genève >> vol n° SQ2198 // départ = 7h35 // arrivée à Genève = 8h45.
    Le problème est survenu sur le dernier vol (n° SQ2198) de Munich à Genève ; qui a été annulé.
    Je n’ai jamais reçu la moindre information à ce sujet…je l’ai appris en m’enregistrant le jour du départ à l’aéroport de Denpasar.
    J’ai pu avoir un autre vol (n° LX1123) décollant de Munich à 11h00 avec une arrivée prévue à Genève à 12h05.
    J’ai donc du attendre plus de 3h à l’aéroport de Munich ; et mon retard à l’arrivée s’est porté à plus de 3h.
    Par conséquent, il me semble légitime d’obtenir une indemnisation pour le préjudice subi !
    En vous remerciant par avance, je reste donc dans l’attente de votre retour.
    Bien cordialement.
    Victoria GIRARD-REYDET

  2. Bonjour,
    Je suis partie le samedi 15/06/2019 de Genève, en dircetion de Denpasar (Bali), pour une arrivée prévue le dimanche 16/06/2019 à 9h35.
    Voici le détail du voyage prévu initialement :
    * De Genève à Zurich >> vol n° SQ2907 // départ = 10h00 // arrivée à Zurich = 10h55
    * De Zurich à Singapour >> vol n° SQ345 // départ = 11h45 // arrivée à Singapour = 05h55 (le 16/06/2019)
    * De Singapour à Bali >> vol n° SQ5276 // départ = 07h00 // arrivée à Denpasar = 9h35.
    Le problème est survenu sur le 2nd vol (n° SQ345) de Zurich à Singapour ; qui a atterri avec 1h05 de retard >> mon dernier vol (n° SQ5276) avait donc déja décollé et je n’ai pas eu la possibilité de prendre ma correspondance à destination de Denpasar (aucune raison ne m’a été communiquée par la Compagnie aérienne).
    J’ai pu avoir un autre vol (n° SQ948) décollant de Singapour à 18h20 avec une arrivée prévue à Denpasar à 20h50.
    J’ai donc du attendre plus de 11h à l’aéroport de Singapour ; et mon retard à l’arrivée s’est porté à plus de 11h (j’ai perdu une journée de séjour)…
    Par conséquent, il me semble légitime d’obtenir une indemnisation pour le préjudice subi !
    En vous remerciant par avance, je reste donc dans l’attente de votre retour.
    Bien cordialement.
    Victoria GIRARD-REYDET

  3. Nous avions un vol SQ2007 de frankfort à singapore, le 13/07/2018 à 21h55. Ce vol à eu du retard. Nous avons donc du courir pour pouvoir rentrer dans notre deuxième vol SQ964 de singapore à Jakarta, le 14/07/2018 à 17h20. Nous avons réussi a prendre ce vol mais nos bagages n’ont pas suivit. Nous avons fait 4 jours sans nos sacs, avant de réussir à les récupérer à l’aéroport de Yogyakarta, en payant des allez-retours pour aller à l’aéroport et en parlant du temps sur notre voyage prévu.
    nous souhaiterions donc avoir une compensation financière pour ce désagrément.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *