Stena Line, est l’un des opérateurs de traversées maritimes les plus populaires en Europe et dans le monde entier. C’est une société disposant d’un réseau de liaisons qui est le plus grand dans le continent européen, avec plus de trente croisières assurées quotidiennement entre douze pays en exploitant une flotte de quarante cinq navires.

La compagnie britannique veille à ce que ses passagers profitent d’une expérience voyage dépassant leurs attentes en voyageant sur ses diverses lignes reliant les meilleures destinations côtières européennes.

Voyager en bateau? Quels droits peut-on défendre en cas de désagrément?

En prenant le bateau, on ne peut être sûr de son arrivée à l’heure. Les retards existent également à bord des navires, du coup les passagers bénéficient des mêmes droits accordés aux passagers aériens dont le dédommagement monétaire.

Sachant que Stena Line est d’une nationalité européenne, toutes ses traversées et croisières retardées sont indemnisables, sans distinguer si le retard a eu lieu au départ ou à l’arrivée d’un pays UE.

Variant entre 25% et 50% du tarif du billet réservé, le montant de la compensation est déterminé suivant le temps perdu (à compter de l’heure d’arrivée prévue).

Généralement, les victimes ont droit à soixante jours pour faire valoir leurs droits à dater du jour de leur voyage.

Des conditions météorologiques sévères dont la météo ou d’autres circonstances exceptionnelles tells que les guerres, tentatives de pirateries maritimes, tremblement de terre, … peuvent donner naissance à un désagrément. Dans ce cas, votre opérateur est totalement déchargé de ses responsabilités et de ses obligations de verser une indemnité.

En effet, ces cas peuvent exister, mais ils peuvent être également invoqués par les transporteurs faisant de leur mieux pour éviter le paiement des dédommagements auxquels les passagers ont accès.

L’apparition de la notion de réparation des préjudices a eu lieu en 2004, pourtant les millions de voyageurs ne sont pas au courant.

En cas de son insatisfaction par les réponses apportées par sa compagnie suite à un préjudice qui a été né du retard de son navire, le passager peut avoir recours à la médiation en s’adressant au médiateur désigné par son opérateur.

Tél: +46.031.858.000

Courriel: freightbooking.se@stenaline.com



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *